La fessée : Pour ou Contre ?

La France avait été épinglée en mars 2015 par le Conseil de l’Europe pour n’avoir pas interdit clairement toute forme de châtiment corporel envers les enfants, contrairement à une majorité de ses voisins. En février 2016, le comité des enfants de l’ONU avait également demandé à la France «d’interdire expressément les châtiments corporels dans tous les milieux, y compris au sein de la famille». Dernièrement, l’interdiction des violences corporelles des parents envers les enfants, dont la fessée, n’a pas passé l’examen des Sages. Pour des raisons de forme, le Conseil constitutionnel a censuré, jeudi, cette disposition inscrite dans la loi «Égalité et citoyenneté».

Cette loi n’a eu finalement qu’une valeur symbolique et morale. Mais elle a apporté un vrai questionnement? Et j’ai envie de croire qu’elle a réussi son pari.

Lire la suite